Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le déploiement de la fibre optique s’achève pour le réseau d’initiative public d’Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher

1717434924552

 

Aujourd’hui lundi 3 juin 2024, Sylvie Giner, Présidente de Val de Loire Numérique, Nadège Arnault, Présidente du Conseil départemental d’Indre-et-Loire, Philippe Gouet, Président du Conseil départemental de Loir-et-Cher, François Bonneau, Président de la Région Centre – Val de Loire, Gaël Serandour, Directeur adjoint des investissements numériques, groupe Caisse des Dépôts, Olivier Huart, Président – Directeur général de TDF, Cyril Gasc, Directeur Général Fibre de TDF et Jean-Philippe Martignac Directeur Général de Val de Loire Fibre célèbrent à Monts, au domaine de Candé, l’aboutissement du réseau Val de Loire Fibre.

Avec 325 000 prises de fibre optique construites, le déploiement de la fibre optique s’achève dans les zones les moins densément urbanisées d’Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher, à savoir dans les 513 communes et communes déléguées du périmètre du réseau d’initiative publique Val de Loire Fibre.

 

Un projet structurant pour les deux territoires

Né du contrat signé en décembre 2017 entre le syndicat mixte Val de Loire Numérique et la société TDF, le réseau Val de Loire Fibre comprend 96 nœuds de raccordement optique et 876 points de mutualisation, essentiels pour desservir l’ensemble des zones peu denses des deux départements d’Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher. Cela représente un investissement de plus de 550 millions d’euros.

Pour mener à bien ce projet structurant, plus de 260 000 heures d’insertion et 140 000 heures de formation ont été réalisées, soit un volume presque deux fois supérieur à l’engagement initial de Val de Loire Fibre. Ces actions ont permis la création de 87 emplois locaux.

Sur l’aspect environnemental, dès 2022, une solution innovante et écologique, nommée Greenpose, a été employée pour réaliser les tranchées nécessaires à l’enfouissement des câbles de fibre optique. Cette technologie réduit considérablement l’empreinte carbone de l’activité.

Le réseau fibre optique de Val de Loire Fibre est reconnu, à travers les indicateurs publiés par l’ARCEP, comme l’un des réseaux FTTH les plus fiables et les plus performants (étude février 2024).

 

Un réseau plébiscité par la population et les entreprises

Du côté des raccordements, la demande des particuliers et des entreprises éligibles est croissante. A date, 162 000 foyers et professionnels ont déjà fait le choix de se raccorder et de souscrire un abonnement au Très Haut Débit, soit un taux de pénétration de 49,8 %. Un chiffre qui ne cesse d’augmenter et qui devrait approcher les 100% d’ici fin 2030, date à laquelle le réseau historique cuivre sera totalement démantelé.

La fibre optique permet une connexion internet plus performante et multi-usages : télétravail, jeux en ligne, vidéos à la demande, etc. Pour les entreprises, la fibre offre de nouvelles opportunités économiques.

 

Sylvie Giner, Présidente du Syndicat Mixte Ouvert (SMO) Val de Loire Numérique, déclare : « Au nom des collectivités membres de Val de Loire Numérique, je voudrais exprimer ma fierté d’avoir lancé et accompagné aux côtés de Bernard Pillefer, avec confiance mais exigence, ce projet structurant pour les départements d’Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher. L’enjeu était de disposer d’une offre de service numérique très performante à un prix abordable, que l’on soit établi dans un environnement rural ou urbanisé, pour servir des usages de plus en plus nombreux et gourmands en débit. Et cet objectif est atteint même si notre projet ne s’arrête pas là. La délégation de service porte sur l’exploitation, la maintenance et la commercialisation du réseau. Je serai désormais très attentive à ce que la qualité du service offert soit maintenue à son niveau actuel, et ce, dans la durée. Je suis très attachée également à ce que l’ensemble des foyers et entreprises éligibles, fussent-ils isolés, qui désirent s’abonner puissent le faire rapidement. Un petit nombre de foyers ou d’entreprises sont encore aujourd’hui confrontés à des délais beaucoup trop importants entre leur souscription et leur raccordement effectif. Nous mettons tout en œuvre avec Val de Loire Fibre pour que cette difficulté soit levée dans les meilleurs délais.

 

Olivier Huart, Président – Directeur général de TDF, déclare : « Avec 325 000 prises éligibles, je me réjouis que les habitants et entreprises des deux départements de Loir-et-Cher et d’Indre-et-Loire aient désormais accès à la fibre. Le Très Haut Débit était très attendu et est devenu un service indispensable en particulier au moment où le réseau historique de cuivre vit ses dernières années. Par ce réseau, nous sommes fiers de contribuer au dynamisme et l’attractivité de ces magnifiques territoires. La réussite de ce projet est le fruit du travail et de la mobilisation de toutes les équipes et acteurs concernés, que je félicite et remercie ».

Découvrez les dernières actualités TDF et contactez-nous.