Ensemble,
construisons la couverture
numérique des territoires
N°5 - Novembre 2018

EDIT0
La Télévision Numérique Terrestre, un accès universel, anonyme et gratuit à la télévision, pour tous
A l’heure où l’on parle nouvelles technologies et équité entre les Français dans l’accès au Très Haut Débit, il est bon et nécessaire de rappeler le rôle essentiel et universel de la Télévision Numérique Terrestre.

Nos concitoyens sont aujourd’hui 68 % à recourir d’une façon ou d’une autre à la TNT pour regarder la télévision, ce qui en fait le premier mode de réception de la télévision en France. Les résultats d’une étude Ifop (mai 2018) révèlent même que les populations résidant dans les petites agglomérations et les zones rurales témoignent d’un taux d’attachement plus élevé. La réception de la télévision par la TNT est un réel enjeu de cohésion nationale et un moyen de lutter contre les fractures numériques territoriales.

Tenter de déstabiliser aujourd’hui cette plateforme, en la qualifiant de « à bout de souffle », en auto-prophétisant le fait qu’il est « inéluctable que les fréquences TNT basculent du côté des télécoms », en parlant de « payer deux réseaux : la TNT et les télécoms » alors que la diffusion TNT ne bénéficie d’aucune subvention publique, c’est non seulement renier la parole de l’Etat qui a sanctuarisé ces fréquences dans la Loi n° 2015-1267, mais c’est aussi un coup porté aux plus démunis et aux territoires les moins favorisés en accès internet.

Ce sont en effet d’abord les usagers exclus des nouvelles technologies qui en pâtiraient, soit parce qu’ils n’ont pas les moyens d’avoir accès à internet, soit parce que la réception via internet est indéniablement plus complexe du simple fait de la double télécommande ou de la multiplicité des services. Une nouvelle fois les territoires ruraux en seraient victimes puisqu’il serait préconisé d’abandonner des émetteurs TNT « à certains endroits, notamment les zones rurales ».

La quasi-totalité des programmes des chaînes de la TNT sont en Haute Définition, d’une qualité technique et d’une fluidité reconnues. Cet été, les amateurs de la Coupe du Monde de Football de 2018 ne s’y sont pas trompés. Pendant au moins 10 ans encore, la TNT restera donc sans équivalent ni alternative.

C’est ce qui justifie pleinement d’en poursuivre la modernisation. Le CSA travaille à la modernisation technologique de la TNT, en introduisant l’Ultra Haute Définition et de nouvelles normes pour les utilisateurs, mais aussi à la modernisation de l’écosystème de la TNT en allégeant certaines contraintes économiques ou juridiques qui pèsent sur les chaînes.

En étant à ce jour le seul mode de diffusion qui offre un « accès universel, anonyme et gratuit à la télévision », la TNT conserve son statut de plateforme de référence, comme l’a précisé le Ministre Mounir Majhoubi. Avec une diffusion auprès de 97 % de la population, la TNT est un acquis indispensable de la couverture numérique des Territoires. TDF reste plus que jamais au côté des collectivités territoriales pour répondre à leurs besoins et à ceux de leurs administrés.

Alain Komly,
Directeur des relations avec les Collectivités

Consulter les Rubriques « Actualité » et « Pour aller plus loin » de cette Lettre pour accéder aux propositions du CSA, au résumé de l’étude de l’ifop, et au Livre Blanc de TDF sur la TNT.

AGENDA
TDF y sera
> Novembre (5 et 6) : Colloque TRIP AVICCA Automne (Paris)
> Novembre (8 et 9) : 88ème Congrès des Départements de France (Rennes)
> Novembre (20 au 22) : Salon des Maires et des Collectivités Locales - Pavillon 3, stand A38 (Paris)
> Décembre (4 au 6) : Salon des Entreprises Publiques locales (Rennes)
FOCUS
Objectif New Deal : TDF propose une offre industrielle, immédiatement opérationnelle

En réponse aux besoins actuels des collectivités territoriales, des pouvoirs publics et des opérateurs mobiles, TDF propose une offre industrielle, immédiatement opérationnelle et compétitive :

> 2000 sites TDF, déjà disponibles, sont situés dans les zones en déficit de couverture, identifiées par le plan France THD (TDF dispose d’un parc existant de plus de 14 000 sites - l’un des plus grands en France)

> TDF se dote d’une capacité croissante pour construire des centaines de nouveaux sites qui couvriront les zones rurales, les axes de transport, …

En 2017, TDF a mis à disposition des opérateurs télécom plus d’une centaine de nouveaux sites (dont une cinquantaine le long de la Ligne à Grande Vitesse Rennes - Le Mans). En 2018, ce seront plusieurs centaines de nouveaux pylônes qui auront été construits, et ce rythme sera amplifié en 2019 et au-delà.

Fort d’une présence sur l’ensemble du territoire et d’équipes dédiées chargées de mettre en œuvre les différentes étapes de la construction de sites, depuis la recherche de terrains jusqu’à la levée de pylônes, TDF propose des solutions industrielles au service des collectivités territoriales et des opérateurs.

Lors de la Table Ronde « Déploiement du Très Haut Débit fixe & mobile : un chantier à haut risque ? » du Forum Telco & Digital Forum Les Echos tenu le 27 septembre, Olivier Huart, PDG de TDF, a détaillé l’apport des Opérateurs d’Infrastructures comme TDF pour contribuer à la réussite de ces chantiers.

CHIFFRES
Plus de 60 000 personnes ont téléchargé l'application pour smartphone MaTNT, développée par TDF, qui permet de régler au mieux son antenne râteau.
51 stations de radio ont commencé à émettre en DAB+ sur la Radio Numérique Terrestre (RNT) à Lille et dans les Hauts-de-France.
Plus de 200 pylônes de télécommunication ont été levés par TDF depuis le début de l’année 2018, pour accompagner les opérateurs et les territoires.
Tous les territoires doivent être équipés en très haut débit ! Qu’il s’agisse de métropoles ou de zones rurales. C’est un enjeu de développement économique et plus généralement d’aménagement des territoires. C’est le sens de notre participation dans Val de Loire Fibre. Notre partenariat renforcé avec TDF témoigne une nouvelle fois de notre soutien à la filière des opérateurs de RIP ; nous sommes convaincus du rôle clé de l’opérateur d’infrastructures neutre et ouvert.
Olivier Sichel,
Directeur de la Banque des Territoires
DANS L'ACTUALITÉ
TDF publie son livre blanc sur la place de la TNT dans le paysage audiovisuel français
Depuis plusieurs mois, et dans la perspective d’une grande réforme attendue en 2019, l’audiovisuel et ses principes de régulation font l’objet de nombreuses prises de position. Dans ce contexte, TDF propose sa contribution au débat public et confirme, dans l’intérêt des téléspectateurs, la pertinence de la télévision numérique terrestre (TNT) au sein du mix technologique audiovisuel.
En savoir plus
Rennes Métropole et TDF donnent le coup d'envoi de la couverture mobile 3G/4G dans le métro de Rennes
Dès lundi 1er octobre 2018, les utilisateurs du métro de Rennes ont pu bénéficier d’un accès très haut débit mobile dans l’intégralité des quinze stations et tunnels de la ligne a. Le service sera par la suite étendu à la ligne b actuellement en construction.
En savoir plus
Très haut débit : la Banque des Territoires investit à nouveau aux côtés de TDF en faveur des zones rurales
La Banque des Territoires entre à hauteur de 30% du capital de la société de projet Val de Loire Fibre, filiale de TDF et opérateur d’infrastructures numériques. Cet investissement a pour objectif de soutenir le déploiement du très haut débit (THD) dans les zones peu denses de l’Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher. La société de projet Val de Loire Fibre a été constituée en janvier 2018 pour déployer, opérer et commercialiser le réseau fibre optique dans ce territoire dans le cadre d’une délégation de service public.
En savoir plus
La TNT est utilisée par 68% des Français pour la réception de la télévision
Dix-huit mois après la première étude sur la réception de la télévision numérique terrestre, une nouvelle étude, commandée par TDF et menée par l’institut de sondage IFOP, confirme que la TNT est toujours autant appréciée par les Français. Près de sept Français sur dix, soit 68 % de la population, utilisent la TNT que ce soit directement via le téléviseur ou via un branchement de la box à la TNT.
En savoir plus
Les opérateurs K-Net et Netalis, opérateur de solutions numériques B to B, sur tous les réseaux fibre de TDF
K-Net et TDF ont signé, le 6 juin, un accord cadre national permettant à K-Net de commercialiser son offre fibre sur tous les réseaux de fibre optique opérés par TDF. De même, Netalis et TDF ont annoncé la signature d’un accord cadre national permettant la commercialisation des offres de Netalis à destination de ses clients professionnels indépendants, TPE, PME, ETI et collectivités/institutions sur tous les réseaux de fibre optique opérés par TDF.
Netalis : En savoir plus
K-net : En savoir plus
Belvédère retenu par le département de la Moselle
Le département de la Moselle a retenu Belvédère en juin 2018, pour la mise à disposition de pylônes dans les Zones Blanches mobiles de son territoire, dans le cadre du programme de résorption des Zones Blanches de Centres-Bourgs lancé en 2016.
En savoir plus
POUR ALLER PLUS LOIN
Les vingt propositions du CSA pour refonder la régulation audiovisuelle
L'Agence du Numérique publie un guide destiné à répondre aux premières interrogations des élus concernés par le dispositif de couverture ciblée
TDF publie une nouvelle version de sa plaquette Collectivités : « Ensemble, construisons la couverture numérique des territoires »
LE TWEET QUI A FAIT BING !
Pour nous contacter ou vous inscrire
et recevoir la lettre d'information "TDF Territoires", rendez-vous sur ce lien.

Si vous souhaitez vous désabonner, rendez-vous sur ce lien.

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression des données vous concernant et d’opposition à leur traitement. Si vous souhaitez l’exercer, vous pouvez écrire à TDF – Mission Collectivités - 155 bis avenue Pierre Brossolette - 92541 Montrouge cedex.

TDF - 155 bis avenue Pierre Brossolette 92541 Montrouge cedex - Tél. 33 (0)1 55 95 10 00 SAS au capital de 166 956 512 EUR - SIREN 342 404 399 RCS Nanterre