Visite ministérielle à Coulommiers-la-Tour (41) : 110 000e prise optique commercialisable dans le Val de Loire

++ --

Ce vendredi 10 décembre, Cédric O, Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, se rend à Coulommiers-la-Tour (Loir-et-Cher) pour officialiser la 110 000e prise de fibre optique commercialisable en Val de Loire, déployée par Val de Loire Fibre, filiale de TDF.

 

Benoît Mérel, Directeur Général délégué du groupe TDF, Cyril Gasc, Directeur Général de la BU Fibre de TDF et Bernard Pillefer, Président de Val de Loire Numérique célèbrent cette réalisation en présence de François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, Philippe Gouet, Président du Conseil départemental de Loir-et-Cher et Jean-Gérard Paumier, Président du Conseil départemental d’Indre-et-Loire.

 

Le réseau déployé par Val de Loire Fibre, filiale de TDF, permet désormais à 110 000 foyers et entreprises en Indre-et-Loire et Loir-et-Cher de bénéficier d’un accès au Très Haut Débit. Un tiers du réseau est donc finalisé.
 

Cet événement marque une avancée majeure du déploiement de la fibre dans le Val de Loire qui se poursuit.  A terme, le réseau de fibre optique à usage du grand public et des professionnels desservira 320 000 foyers et entreprises répartis sur 513 communes à horizon 2023.


Les demandes de raccordement affluent
Du côté des raccordements, la demande des particuliers et des entreprises éligibles est forte. Entre 1 000 et 1 200 prises sont commercialisées chaque semaine. Preuve du succès et de l’attente de la population, le réseau totalise à ce jour plus de 25 000 foyers ou entreprises raccordés à la fibre optique sur les 110 000 prises commercialisables.
Val de Loire Fibre déploie un Réseau d'Initiative Publique ouvert et neutre qui permet à l'ensemble des opérateurs et fournisseurs d'accès à internet (FAI) de proposer des offres internet concurrentielles et diversifiées. Onze FAI sont pour l’instant disponibles pour les particuliers et vingt-six FAI dédiés aux entreprises.


La fibre optique apporte une qualité d’usage d’internet : télétravail, jeux en ligne, vidéos à la demande, etc. Pour les entreprises, la fibre offre de nouvelles opportunités économiques.  


Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des communications électroniques déclare : « Avec environ 27 millions de prises, nous en sommes aujourd’hui à près de 65 % de locaux raccordables à la fibre optique en France. Nous sommes le pays européen le mieux fibré, et qui déploie le plus grand nombre de prises : près de 20 000 par jour en moyenne sur les six derniers mois. C’est un effort industriel, de l’Etat, des collectivités et des opérateurs privés, absolument extraordinaire, comme le montrent l’avancement très positif du RIP en Indre-et-Loire et en Loir-et-Cher ».

Benoît Mérel, Directeur général délégué de TDF déclare « Le contexte de la pandémie de la Covid-19 nous montre l’importance des outils de communication numériques et le besoin, pour les communes rurales, d’y avoir accès. Je me réjouis du partenariat engagé avec le Val de Loire pour mener à bien la réalisation de ce projet d’envergure, déterminant pour les particuliers et les entreprises du territoire ».


Jean-Philippe Martignac, Directeur Général de Val de Loire Fibre, déclare « Avec cette nouvelle étape franchie, la fibre optique se concrétise pour la population de Val de Loire qui la plébiscite par ses demandes de raccordement. Nous nous en réjouissons. En parallèle, le déploiement se poursuit et nos équipes maintiennent le rythme ».


Bernard Pillefer, Président de Val de Loire Numérique déclare « Avec plus de 80 000 prises construites au cours de l’année, soit en moyenne 1 500 prises construites chaque semaine, 2021 a constitué un réel décollage pour le réseau d’initiative public confié à Val de Loire Fibre et rend tout à fait crédible et réaliste l’objectif d’avoir achevé le déploiement en 2023 ; je me réjouis de ces résultats et de ce palier symbolique et très significatif des 110 000 prises atteint aujourd’hui.