TDF publie sa communication sur le progrès dans le cadre du Pacte mondial des Nations Unies

++ --

Le groupe TDF, membre du Global Compact des Nations Unies depuis 2014, publie sa Communication sur le Progrès (COP, pour Communication on Progress), qui illustre ses engagements et ses résultats pour l’année 2019 en matière de promotion et de respect des Droits de l’Homme, des normes internationales du travail, d’environnement et de la lutte contre la corruption.

 

 

Réduire la fracture numérique 
Dans le domaine des Droits de l’Homme, en 2019, TDF a soutenu son engagement dans la réduction de la fracture numérique, en accompagnant les collectivités territoriales et en maintenant ses ambitions de déploiement des infrastructures de télécommunication, fibre et pylônes pour la téléphonie mobile. Par ailleurs, via la diffusion de la Télévision Numérique Terrestre et de la radio, TDF permet aux Français de disposer d’un service universel qui offre un accès à l’information et à la culture gratuit, anonyme et simple. 

 

Proposer des solutions innovantes pour encourager l’emploi local
Du point de vue de l’insertion et de la formation professionnelle, les actions engagées en 2018 pour la formation aux métiers de la fibre optique se sont poursuivies. Deux plateaux techniques mobiles ont été financés afin de proposer une solution de formation innovante aux métiers de la fibre. Mises gracieusement à la disposition des organismes de formation dans le Loir-et-Cher et en Indre-et-Loire, ces structures itinérantes ont vocation à encourager l’emploi local en accompagnant à la fois les entreprises qui ont besoin de personnels qualifiés pour déployer les infrastructures et également les parcours de personnes en insertion professionnelle qui peuvent ainsi bénéficier d’opportunités d’emploi.

 

Promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes 
Au chapitre des normes internationales du travail, l’année 2019 a été marquée par la signature d’un nouvel accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la parentalité. Cet accord, conclu pour une durée de trois ans (2020-2022), complète l’ensemble des mesures existantes par des mesures novatrices en faveur de la parentalité. L’index de l’égalité femmes/hommes de 92/100 est l’illustration du dynamisme de la politique de ressources humaines engagée par TDF dans ce domaine, depuis plusieurs années.

 

Produire une énergie renouvelable pour alimenter ses sites
D’un point de vue environnemental, TDF poursuit l’étude et l’expérimentation de solutions d’énergie renouvelable et hybride pour l’alimentation de ses sites de production. Cela a conduit TDF en 2019, à installer des ombrières solaires sur certains de ses sites.

 

Former pour lutter contre la corruption 
En matière de lutte contre la corruption, TDF a poursuivi ses actions de formation permettant d’atteindre 420 salariés formés. En outre, un audit réalisé par un cabinet indépendant a permis de valider la conformité du dispositif anticorruption Sapin II du groupe TDF. 

 

Olivier Huart, Président-Directeur Général du groupe TDF, déclare : « La crise de la Covid-19 décuple notre créativité et notre solidarité, les uns envers les autres. Nous sommes honorés de pouvoir contribuer à l’effort collectif grâce à nos compétences, nos expertises et notre technicité. A nouveau en 2020, j’ai la fierté de renouveler l’engagement de TDF à soutenir les dix principes du Pacte Mondial des Nations-Unies et à le faire vivre au sein de notre politique de responsabilité sociétale. »