TDF met en place un nouveau contrat pour l'équilibre social et économique

++ --

> TDF S’ENGAGE DANS UN CONTRAT SOCIAL DURABLE ET PERENNE 

> UNE NEGOCIATION GLOBALE, SIX ACCORDS SIGNÉS SIMULTANEMENT

> UN CONTRAT GAGNANT-GAGNANT ENTRE LES COLLABORATEURS ET LA DIRECTION 

> LE MEILLEUR EQUILIBRE ENTRE IMPERATIFS ECONOMIQUES ET ENGAGEMENTS SOCIAUX

 

La Direction de TDF et les organisations syndicales CFDT et UNSA signent un ensemble d’accords qui constitue un nouveau contrat pour l’équilibre social et économique de l’entreprise. 
La démarche est novatrice. Les nouveaux accords, dont les enjeux sont centrés autour l’organisation du travail, visent à faire évoluer le contrat social en intégrant les évolutions nécessaires à la compétitivité industrielle et opérationnelle de l’entreprise.

 

Fruits de plusieurs mois de discussion et de négociation avec les partenaires sociaux, ces accords s’inscrivent dans la continuité du dialogue social mené par la Direction de TDF.

 

Concilier compétitivité économique et modèle social attractif 
En tant qu’employeur et entreprise responsable, TDF a souhaité concilier compétitivité économique, attractivité et innovation sociale
. Ces accords réaffirment le contrat social de TDF en réalisant les évolutions nécessaires à la pérennisation de son outil industriel, face à un marché toujours plus concurrentiel.

 

Un contrat gagnant-gagnant 
La recherche d’un équilibre social et économique se traduit ainsi par de nouvelles avancées pour les salariés
. Constitué de six accords, ce nouveau contrat s’articule autour des axes suivants : 

- une organisation du télétravail plus souple, avec la possibilité de télétravailler jusqu’à trois jours par semaine, où les salariés le souhaitent, permettant ainsi de trouver le bon équilibre entre vie professionnelle et organisation personnelle. Des mesures financières sont également mises en place telles que l’attribution de tickets restaurant pour tous les télétravailleurs et une prime d’installation ;

- l’évolution du temps de travail des cadres, avec notamment une revalorisation salariale des cadres qui passeront au forfait jour et un dispositif de suivi de la charge de travail renforcé ;
- l’évolution du temps de travail des non-cadres, avec notamment un nouveau régime de temps de travail (37h par semaine et 12 jours de RTT) pour les nouveaux embauchés et une nouvelle organisation du temps de travail pour les techniciens, associée à une garantie d’emploi jusqu’en 2023 ;
- un compte épargne temps (CET) plus attractif, avec la mise en place d’un abondement pour inciter à épargner les jours RTT ;
- une prime de participation égalitaire. Avec cette mesure sociale et égalitaire, TDF se démarque. Désormais, contrairement à une grande majorité des entreprises, chaque salarié de TDF, quel que soit son poste, percevra le même montant de participation.


Quelques chiffres sur TDF
-    1 500 collaborateurs en France
-    Index (au 1er mars 2021) : 92/100 
-    350 télétravailleurs, soit 38 % de l'effectif éligible (2020)
-    Les femmes représentent 22,7 % des effectifs (2020).


Christophe Maximilien, Directeur des Ressources Humaines du groupe TDF, déclare : « En tant qu’entreprise et employeur responsable, TDF est particulièrement attachée à son contrat social, dont la réussite tient au bon équilibre entre engagements sociaux et économiques. Je suis fier de l’aboutissement de cet ensemble d’accords, qui s’inscrit dans la continuité de notre politique sociale RH tout en étant novateur. Les nombreux échanges et concertations avec nos partenaires sociaux ont porté leurs fruits et permettent ainsi à l’entreprise TDF de signer un ensemble d’accords « gagnant-gagnant » que nous pouvons résumer en deux mots : du réalisme et de l’ambition »