TDF inaugure en Val de Loire, le premier des deux plateaux mobiles de formation dédiés aux métiers de la fibre optique

++ --

En présence de Yves Rousset, Préfet de Loir-et-Cher, Nicolas Perruchot, Président du Conseil départemental de Loir-et-Cher, Isabelle Gaudron, Vice-Présidente du Conseil régional Centre-Val de Loire, Bernard Pillefer, Président du Syndicat mixte ouvert Val de Loire Numérique, Laurent Rojey, directeur de l’Agence du Numérique, Benoît Mérel, Directeur général délégué du groupe TDF et Président de Val de Loire Fibre et Laurent Brillard, Maire de Vendôme et Président de la Communauté d’agglomération Territoires Vendômois, ainsi que des personnalités et élus locaux, le groupe TDF inaugure ce lundi 27 mai à Vendôme, le premier des deux plateaux techniques mobiles de formation dédiés à la fibre optique qui parcourront le Val de Loire.


Une solution de formation innovante proposée pour la première fois, en France, par un opérateur d’infrastructures de fibre optique.
Avec ce mode de formation agile et novateur, le groupe TDF entend rendre accessibles les formations dédiées à la fibre partout sur le territoire du Val de Loire et répondre au besoin de main d’oeuvre qualifié, nécessaire au déploiement de la fibre optique dans le Val de Loire.


Via sa filiale Val de Loire Fibre, TDF développe l’emploi au coeur des territoires et s’implique pour l’insertion et la formation professionnelles dans le Loir-et-Cher et l’Indre-et-Loire.
Le déploiement de la fibre optique dans le Val de Loire est un projet d’aménagement numérique ambitieux qui nécessite une main d’oeuvre spécialisée et formée. Plus de 150 postes sont en cours de création au niveau local. Afin d’accompagner les entreprises retenues par TDF qui ont besoin de personnels qualifiés pour déployer les infrastructures, TDF met en place deux plateaux mobiles de formation : le premier dans le Loir-et-Cher et le second dans l’Indre-et-Loire.
Au plus près de la population, ces structures itinérantes ont vocation à encourager l’emploi local et à accompagner les parcours de personnes en insertion professionnelle qui peuvent ainsi bénéficier d’opportunités d’emploi.
Le financement des deux plateaux techniques mobiles est assuré par Val de Loire Fibre, filiale de TDF et de la Banque des Territoires.


Un mode de formation proche, flexible et innovant
Les plateaux mobiles, mis gracieusement à la disposition des organismes de formation par Val de Loire Fibre, permettront de créer des programmes de formation modulables autour des métiers de la fibre optique. Les formations dispensées faciliteront le retour à l’emploi et permettront l’apprentissage, en conditions réelles, des gestes professionnels des métiers de la fibre : monteur raccordeur, tireur de câble, technicien de réseau, raccordeur abonnés, etc.
L’AFPA, partenaire de Val de Loire Fibre, organisera l’accès des organismes de formation aux plateaux mobiles de formation et veillera à leur bonne utilisation.
Au-delà des formations qui seront proposées individuellement aux stagiaires, les entreprises locales pourront également profiter de ces plateaux mobiles pour proposer à leurs salariés des formations de mise à niveau. Pour les professionnels du secteur, c’est également l’opportunité de recruter au niveau local.

Des équipements et un aménagement de pointe
Le plateau mobile prend la forme d’un camion remorque. À l’intérieur, l’espace de trente mètres carrés a été aménagé et conçu de manière optimale pour proposer aussi bien des formations théoriques que pratiques. Grâce aux équipements sélectionnés, l’endroit offre de nombreuses possibilités pédagogiques et de connectivité. Près de douze stagiaires peuvent suivre une formation en même temps.
Les remorques sont également équipées d’une surface technique extérieure pour former les techniciens grâce à des cas concrets et pratiques.


La fibre, un projet structurant pour le Val de Loire
Le projet porte sur l’installation, d’ici 2022, plus de 300 000 prises qui permettront de fournir une connexion Internet Très Haut Débit aux habitants et entreprises de 513 communes. Le déploiement de la fibre permettra de disposer d’une connexion Internet plus rapide et plus fiable, avec un débit pouvant atteindre un Gigabit par seconde. La société de projet Val de Loire Fibre est chargée d’assurer le déploiement et l’exploitation du réseau fibre optique dans les zones peu denses du Loir-et-Cher et de l’Indre-et-Loire. TDF a la volonté d’être un acteur de l’aménagement numérique, au service des collectivités, des entreprises et des habitants.
L’arrivée de la fibre dans les zones rurales vise à renforcer l’attractivité économique du territoire et contribue au développement de nouvelles activités dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’environnement, etc.


Benoît Mérel, Directeur général délégué du groupe TDF et Président de Val de Loire Fibre, a déclaré : « Participer au déploiement de l’infrastructure de la fibre est une expérience humaine et professionnelle unique. Nous avons besoin de professionnels pour bâtir ensemble ce projet d’ampleur. Pour cela, TDF mobilise les ressources du territoire et fait de l’insertion et de la formation des enjeux prioritaires ».