TNT Haute Définition

++ --

Le 5 avril dernier, 15 millions de foyers français en métropole ont accédé à la TNT HD au cours d’une grande opération de modernisation des réseaux de diffusion. Ce passage, qui a nécessité le transfert d’une partie des chaînes TNT sur la nouvelle norme de diffusion MPEG-4, a constitué une opération technique inédite, réalisée simultanément sur les 1627 émetteurs présents sur tout le territoire.

 

Tout au long de la nuit du 4 au 5 avril, et dans le prolongement de la préparation de ces derniers mois, TDF a été mobilisée en région parisienne et sur le terrain via un dispositif exceptionnel pour réussir le changement de normes.
A découvrir, les coulisses de ce dispositif avec les équipes techniques de TDF.

 

 

 

Pour mémoire, le dispositif à la veille de ce passage à la TNT HD…

 

Les grandes étapes de l’opération 

Le passage à la nouvelle norme de diffusion aura lieu dans la nuit du 4 au 5 avril, en simultané sur l’ensemble du territoire métropolitain. 
 

Calendrier des opérations

Etape 1 : 5 avril / 1h du matin, extinction des signaux de la TNT et intervention sur le réseau des équipes TDF. 
Etape 2 : 5 avril / à partir de 1h30, rétablissement des signaux dans la nouvelle configuration et ouverture de la bande 700 MHz pour les réseaux mobiles en Ile-de-France. 
Etape 3 : Tout au long de la nuit et jusqu’au matin, rediffusion progressive par les émetteurs.
Etape 4 : Les jours suivants et de manière locale, rediffusion progressive par les émetteurs.
 
Dans la nuit du 4 au 5 avril, la reprise de la diffusion aura lieu progressivement dès 1h30 du matin, puis dans les heures qui suivront, zone par zone. Aux alentours de 8h du matin, la majeure partie des opérations sera terminée et une majorité de foyers accèdera à nouveau aux services de la TNT. 
 
Pour être certains de recevoir la TNT le 5 avril, les téléspectateurs devront avoir vérifié la compatibilité HD de leur téléviseur. 
 
 
 

Le dispositif de mobilisation TDF : plus de 150 ingénieurs et techniciens sur le terrain

Par le nombre d’équipements, les délais de l’opération et l’étendue du réseau, le passage à la TNT HD constitue une opération absolument majeure sur le plan des réseaux. TDF, comme gestionnaire d’infrastructures de premier plan, sera activement mobilisé.  
Le réseau TDF des 1627 émetteurs est entièrement télégéré, ce qui permet de piloter les opérations à distance.
 
En amont du 5 avril : travail de préparation sur le réseau et auprès des opérateurs pour établir les besoins des chaînes TV et prévoir le dispositif technique pour le transfert. 
 
Du 4 au 5 avril : mobilisation des équipes à deux niveaux. 
o Un centre de pilotage en région parisienne, chargé de surveiller l’extinction et le rallumage des signaux et d’identifier les éventuelles pannes sur le territoire. En cas de difficulté, un opérateur TDF établira un diagnostic et pourra intervenir à distance.  
 
o Sur le terrain partout en France, des équipes de techniciens sur les sites pour réaliser les réaménagements nécessaires pour les équipements complexes. Ils interviendront également en cas de difficulté particulière sur demande du centre de pilotage. 
 
 

Une évolution majeure des réseaux TV pour moderniser la TNT HD 

Au cours de la nuit du 4 au 5 avril, l’ensemble des téléviseurs reliés par antenne râteau, majoritaires en France, accèderont à la Télévision Numérique Terrestre (TNT) Haute Définition (HD). Six millions de foyers seront concernés par cette évolution majeure du réseau de diffusion de la télévision. 
 
Cette opération, qui fait suite à la décision des pouvoirs publics d’affecter la bande 700 MHz aux opérateurs de téléphonie mobile, nécessite l’arrêt de l’ancienne norme de diffusion MPEG-2 et la généralisation de la norme MPEG-4. Plus récente et plus efficace, la norme MPEG-4 a déjà été introduite pour la diffusion des chaînes en haute définition (HD) ainsi que pour l’ensemble des chaînes payantes. A partir du 5 avril, elle sera généralisée aux 15 chaînes nationales gratuites de la TNT qui étaient jusqu’ici encore diffusées via la norme standard MEPG-2.  
 
 
Cette opération répond à deux enjeux : 
Simplifier le système de diffusion de la TNT : désormais, le même nombre de chaînes sera diffusé à partir d’un nombre réduit de fréquences (six multiplex contre huit auparavant). 
Offrir à un plus grand nombre de téléspectateurs des images de meilleure qualité en haute définition. 

 
A cette occasion, Olivier Huart, PDG du groupe, a déclaré : « Le passage à la TNT HD est un défi technologique majeur dans l’histoire des réseaux en France et dans celle de TDF. Comparé au passage à l’analogique en 2011, qui constitue le dernier changement de même nature, les délais sont plus courts, le nombre de postes concernés plus nombreux et l’intervention sur le réseau plus importante. Depuis huit mois, les équipes de TDF sont engagées dans une course contre la montre pour apporter à tous les ménages la TNT HD dès le 5 avril au matin. Notre réseau sera prêt pour  assurer avec succès le passage à la nouvelle norme.