Telecom : couverture mobile de l’axe LGV Rennes - Le Mans

++ --

TDF vient de finaliser la construction de 51 nouveaux pylônes sur la ligne LGV Rennes - Le Mans. Ces pylônes ont été proposés aux opérateurs mobiles pour compléter leur réseau et améliorer leur couverture de cet axe.

 

Ces déploiements s’inscrivent dans un plan ambitieux de construction de nouveaux pylônes, lancé par TDF le long des axes de transport dans l’optique d’accompagner les opérateurs et les collectivités dans l’amélioration de la couverture Très Haut Débit mobile du territoire.

 

Comme le montrent les résultats de l’enquête ARCEP de juin 2017, la couverture mobile des axes de transport (train, routes) reste aujourd’hui encore très imparfaite. L’amélioration de leur qualité de couverture est aujourd’hui davantage motivée par les usages clients, plutôt que par les obligations de couverture imposées par l’ARCEP à l’horizon 2027 et au-delà.

 

Dans le cadre de ces projets, TDF réalise les études radioélectriques pour l’implantation des ouvrages, la recherche des terrains et la construction des pylônes. Pylônes qui permettent ensuite d’héberger les équipements des opérateurs mobiles 3G / 4G ainsi que ceux des opérateurs déployant des réseaux mobiles bas débit pour l’internet des objets. Cette mutualisation offre l’avantage de rationaliser le nombre de pylônes déployés, représentant ainsi un véritable atout en termes de coût et de vitesse de déploiement pour les opérateurs, mais aussi en termes d’impact environnemental.

 

S’agissant d’une Ligne à Grande Vitesse, les contraintes sont particulièrement fortes. Si pour un train classique, des pylônes équipés d'antennes tous les 5 km suffisent à assurer une qualité de service satisfaisante, pour offrir une connectivité sans coupure à 300 km/h, il faut pouvoir ériger une infrastructure tous les 2,5 km, ce qui correspond à un changement de cellule toutes les 30 secondes.

 

Au-delà de la couverture de l’axe LGV Rennes - le Mans, TDF porte différents autres projets de couverture d’axes de transport qui seront proposés aux opérateurs mobiles : d’autres Lignes à Grande Vitesse comme par exemple la LGV Paris - Tours - Bordeaux ou la LGV de contournement Nîmes - Montpellier, mais également la couverture d’autres types d’axes, ferroviaires ou routiers. Ces infrastructures sont conçues et déployées par des équipes TDF implantées au cœur des territoires régionaux. Cette proximité permet à la fois une grande réactivité et une compréhension optimale des spécificités locales.

 

Les collectivités peuvent faciliter les projets d’amélioration de la couverture de différentes façons, et notamment :

  • En contribuant à la recherche de terrains pour l’installation des pylônes ;
  • En aidant à identifier les zones mal couvertes ;
  • En facilitant les démarches de déclarations administratives liées aux travaux et aux fréquences.

En conjuguant nos forces, nous contribuerons à un aménagement numérique du territoire français plus efficace, en cohérence avec notre engagement : relier partout, plus vite.