Bouliac : 1er du nom - un défi à relever

++ --

Du haut de ses 232 mètres, le pylône du centre émetteur de Bordeaux Bouliac avait jusqu’à présent son histoire gravée dans l’audiovisuel depuis 1957. Le 30 mai 2013, une nouvelle page s’est écrite sur ce site avec le lancement du 1er datacenter de TDF : le ProxiCenter de Bordeaux Bouliac.


4 mois de travaux ont été nécessaires pour transformer 300 m2 d’une salle de diffusion TV analogique en ProxiCenter.


Ainsi, ce sont des tonnes de matériels, tourets de câbles électriques, tuyauteries, transformateurs, tableaux généraux basse tension, tableaux de distribution, groupe électrogène, onduleurs, groupes de production de froid, centrale de traitement d’air, baies, modules de refroidissement, système de vidéosurveillance, peinture, éléments de décoration… qui ont été livrés par camions entiers.

 

Le fonctionnement

 

 

 

 

 

Le datacenter est un « hôtel » pour équipements et données des entreprises opérateurs, fournisseurs IT, collectivités qui souhaitent sécuriser leurs propriétés informatiques, dans des salles blanches, privatives ou communes selon leurs exigences.
 

 

 

 

Sécuriser ses données

 

Développé par Capingelec et un ensemble de sous-traitants et autres fournisseurs, le nouveau centre de données de TDF répond à des critères très contraignants : être situé dans une zone non inondable et non sismique, être doté d’une alimentation électrique sécurisée et d’un réseau de télécommunications.

Le taux d’hygrométrie (quantité de vapeur contenue dans l’air) et la température du bâtiment sont contrôlés en permanence.
Des systèmes de sécurité très perfectionnés protègent les équipements hébergeant les données :
Détection et extinction d’incendie, systèmes anti-intrusion, vidéosurveillance, contrôle d’accès et système biométrique de reconnaissance…

 

Une consommation maîtrisée de l’énergie

 

Engagé dans une démarche de construction durable, le Groupe TDF a choisi pour son ProxiCenter de mettre en œuvre des solutions pour réduire la consommation d’énergie comme la technologie de refroidissement des salles informatiques par utilisation de l’air extérieur dit « free cooling ».

L’ensemble des techniques utilisées permettra de réduire la consommation électrique du ProxiCenter de près de 50%. Cette démarche se traduit par la détention du label Endorser Code of Conduct Data centres délivré par la Commission européenne qui met en avant  les meilleures pratiques en matière d’économies d’énergie.                           


TDF et ses partenaires locaux

 

TDF, maîtrise d’ouvrage du ProxiCenter s’est appuyé sur les ressources locales pour cette réalisation :

  • le maître d’œuvre, CapIngelec, et son cabinet d’architecte J.L. Corsenac
  • le coordinateur sécurité Bordoo Safety Consulting
  • l’ensemble des sous-traitants dont les sociétés AP+(contrôles d’accès), BLR (second œuvre), Brunet (Menuiserie), Delta Sécurity (anti intrusion, vidéo), Lafourcade (électricité), LTP et Roux(Peintures), Malambic (Chaudronnerie), Puel (Climatisation), Siemens (DI/PI), Traveset(VRD),  …

 

  • Les fournisseurs  partenaires industriels de TDF pour les ProxiCenters :ATOS-Racks (hot corridors)
    • Gavrinis (signalétique et décoration)
    • Minkels (Power Distribution Unit)
    • SDMO (Groupe électrogène)
    • Socomec (onduleurs)
    • l’ensemble des membres de  l’équipe projet interne TDF en charge du pilotage global.

Les chiffres clés

 

3 suites privatives de 12 baies (A),
1 salle mutualisée de 40 baies (B),
Puissance moyenne par baie de 6 kVA
Dimension des baies : 47U / 600 / 1 200, Confinement des baies en allée chaude.