TDF et Anjou Numérique annoncent la création de la société de projet "Anjou Fibre"

++ --

TDF et le syndicat mixte ouvert Anjou Numérique officialisent, ce vendredi 16 mars, à Angers, la création de la société de projet Anjou Fibre, chargée d’assurer le déploiement et l’exploitation du réseau fibre optique dans les zones peu denses du Maine et Loire.

 

Anjou Fibre, filiale de TDF, a la volonté d’être un acteur de l’aménagement numérique du Maine-et-Loire, au service des collectivités, des entreprises et des Angevins. Le déploiement de la fibre permettra de disposer d’une connexion Internet plus rapide et plus fiable, avec un débit pouvant atteindre un Gigabit par seconde. Ce projet d’envergure vise à renforcer l’attractivité économique du territoire et contribuera à y développer de nouvelles activités.

 

Le projet de TDF pour le Maine-et-Loire

Au terme d’un appel à candidatures de plusieurs mois, TDF s’est vu confier le déploiement, l’exploitation et la commercialisation du réseau fibre dans les zones rurales du département, pour une durée de 25 ans. Le projet porte sur l’installation, d’ici 2022, de 220 000 prises qui permettront de fournir une connexion Internet Très Haut Débit aux habitants et entreprises sur 100 % du territoire.

Dans le Maine-et-Loire, le groupe TDF prévoit d’investir environ 288 millions d’euros pour le déploiement des nouvelles infrastructures numériques liées à la fibre optique.

 

Une première phase d'études détaillées a d’ores et déjà démarré. Les travaux auront lieu dans un second temps, et le déploiement se déroulera de manière progressive. Les premiers foyers seront raccordés dès la fin de l’année 2018.

 

 

Un partenariat avec Bouygues Telecom

TDF a d’ores et déjà signé un partenariat global avec Bouygues Telecom permettant à l’opérateur de commercialiser ses offres sur tous les réseaux en fibre optique opérés par TDF, notamment dans le Maine-et-Loire. Des négociations sont en cours avec les autres fournisseurs d’accès à Internet.

 

 

Formation et insertion professionnelle

Afin d’accompagner les entreprises angevines dans le déploiement des infrastructures, trois centres de formation consacrés aux métiers de la fibre seront créés par TDF. Ces structures auront notamment vocation à accompagner les parcours de personnes en réinsertion professionnelle qui pourront ainsi bénéficier d’opportunités d’emploi.

Par ailleurs, TDF s’engage à financer des projets autour de l’insertion sociale et professionnelle sur le département via la création d’un fonds dédié.

 

 

TDF, un acteur confirmé sur le marché de la fibre

Pour la société TDF, quelques mois après avoir remporté le Réseau d’Initiative Publique (RIP) du Val d’Oise, l'Appel à Manifestation d’Engagement d’Investir (AMEI) des Yvelines et, fin décembre 2017, la concession de service public des départements de l’Indre-et-Loire et du Loir-et-Cher, ce nouveau contrat dans le Maine-et-Loire vient conforter la position de l’entreprise sur le marché de la Fibre ainsi que son positionnement stratégique visant à couvrir, en Très Haut Débit, les territoires situés en zones rurales.

 

 

 

Signature de la charte, en présence (de gauche à droite) de Roch Brancour, Vice-président de la région Pays de la Loire ; Christian Gillet, Président du Département Maine-et-Loire ; Olivier Huart, Président Directeur Général de TDF ; François Payebien, sous-préfet de Ségré représentant le préfet du Maine-et-Loire et Philippe Chalopin, Président du syndicat mixte Anjou Numérique et 6è Vice-président du Conseil départemental chargé du tourisme, de l’habitat, du très haut débit et du numérique.