L’État hongrois rachète Antenna Hungária au Groupe TDF

++ --
Le 26 mars 2014, NISZ Nemzeti Infokommunikációs Szolgáltató Zártköruen Muködo Részvénytársaság (NISZ), filiale exclusive de Magyar Nemzeti Vagyonkezelo Zártköruen Muködo Részvénytársaság (MNV), a signé un accord  ferme  pour  l’achat  de  100 %  des  parts  de  « Antenna  Hungária »  Magyar  Musorszóró  és Rádióhírközlési  Zártköruen  Muködo  Részvénytársaság  (Antenna  Hungária),  filiale  du  groupe  français  de services de réseaux de diffusion TDF S.A. (TDF). À compter du 30 mai 2014, Antenna Hungária sera donc la propriété de NISZ, entreprise publique de prestations et de services d’information et de télécommunications pour le secteur public. 
 
Cette transaction, qui couvre l’acquisition des parts et le remboursement du prêt accordé par TDF à Antenna Hungária, a été conclue sur la base d’une valorisation de l’entreprise à hauteur de 55,9 milliards d’HUF (soit environ 180 millions d’euros), pour un EBITDA ajusté (hors télévision analogique résiduelle) de 5,59 milliards d’HUF (environ 18 millions d’euros) au 31 mars 2014. 
 
En 2013, TDF s’était engagé dans une démarche de cession de 100 % des parts d’Antenna Hungária, dans le cadre de laquelle l’État hongrois a soumis une offre d’achat. 
 
Attila Zoltán Szabó, PDG de NISZ, a commenté cette acquisition : « Le gouvernement a décidé de racheter Antenna Hungária, afin que l’activité éminemment stratégique de télédiffusion et radiodiffusion terrestres et de distribution des programmes à l’échelle nationale, ainsi que la diffusion et la distribution des programmes par satellite, soit de nouveau assurée par l’État. La décision du gouvernement s’inscrit à la fois dans notre stratégie  de  renationalisation  des  services  publics  et  dans  la  stratégie  nationale  d’information  et  de communication ». 
 
Olivier Huart, PDG du Groupe TDF, déclare : « Nous sommes heureux d’avoir conclu cet accord avec l’État hongrois. Nous sommes notamment fiers qu’Antenna Hungária ait réussi, sous l’égide de TDF, à opérer le passage  de  la  télévision  analogique  à  l’ère  de  la  télévision  numérique.  Grâce  à  des  investissements supplémentaires considérables, de l’ordre de 20 milliards d’HUF (près de 65 millions d’euros), à l’expertise de TDF  et  à  ses  compétences  propres,  Antenna  Hungária  a  également  lancé  plusieurs  nouveaux  services  et technologies,  consolidant  ainsi  sa  position  en  tant  qu’acteur  innovant  majeur  du  secteur  des  médias numériques en Hongrie ». 
 
Le rachat d’Antenna Hungária, qui s’inscrit dans la stratégie du gouvernement hongrois, permettra à l’État (actuellement le principal client de l’entreprise) de récupérer la gestion de services publics stratégiques sur le  plan  de  la  sécurité  nationale  et  de  sécuriser,  à  l’échelle  nationale,  le  réseau  de  télédiffusion  et  de radiodiffusion numériques et leur distribution, ainsi que la diffusion et la distribution par satellite. Une fois la transaction finalisée, ces technologies et compétences spécialisées dans le domaine du numérique seront de nouveau dans les mains de l’État, permettant ainsi aux infrastructures de diffusion de répondre aux besoins des services de l’État et des administrations, tout en fournissant des services de qualité supérieure à des coûts optimisés.